Where Lies the Harm in Lottery Gambling? A Portrait of Gambling Practices and Associated Problems. Costes, J., Kairouz, S., Monson, E., & Eroukmanoff, V. Journal of Gambling Studies, March, 2018.
doi  abstract   bibtex   
Les loteries sont l'une des formes de jeu les plus répandues de JHA et génèrent des revenus substantiels pour l'État. Elles sont également considérées comme l'une des formes de JHA les moins dommageables. Cet article est l'un des premiers à examiner les joueurs exclusifs de loterie (JEL) et à comparer leurs habitudes et problèmes de jeu ainsi que d'autres comportements à risque associés à ceux qui ne sont pas des joueurs exclusifs de loterie. Les données proviennent de deux grandes enquêtes menées auprès d'échantillons représentatifs d'adultes en France (n = 15 635) et au Québec (n = 23 896). Les participants ont été répartis en deux groupes : les joueurs exclusifs de loterie (JEL) et les joueurs de loterie non exclusifs. À l'aide d'une analyse multivariée, les résultats de l'étude révèlent que les JEL, qui représentent les deux tiers des joueurs, rapportent généralement des comportements de jeu moins intensifs et sont moins susceptibles de présenter d'autres comportements à risque. Toutefois, les méfaits associés au jeu à risque modéré et au jeu problématique sont concentrés dans des sous-populations spécifiques pour les deux groupes, principalement les hommes, les personnes âgées et celles qui déclarent un revenu et un niveau de scolarité plus faibles. Compte tenu de la large participation aux loteries et de la concentration des dommages au sein de sous-groupes spécifiques, ces résultats soulignent la nécessité d'efforts de prévention malgré des niveaux inférieurs de dommages associés au jeu de loterie. [adapté par ck/GREA] xxxxxxxxx Lotteries are one of the most prevalent forms of gambling and generate substantial state revenues. They are also argued to be one of the least harmful forms of gambling. This paper is one of the first to examine exclusive lottery gamblers and compares their gambling patterns and problems as well other associated risky behaviours to those who are not exclusive lottery gamblers. Data were derived from two large surveys conducted with representative adult samples in France (n = 15,635) and Québec (n = 23,896). Participants were separated into two groups: exclusive lottery gamblers (ELGs) and non-exclusive lottery gamblers. Using multivariate analysis, study results reveal that ELGs, who represent two thirds of gamblers, generally exhibit less intensive gambling patterns and are less likely to report other risky behaviours. However, harms associated with moderate risk and problem gambling are found to be concentrated in specific subpopulations for both groups, primarily males, older individuals, and those who report lower income and education level. Given widespread participation in lotteries and concentration of harm within specific subgroups, these findings point to the need for prevention efforts despite the lower levels of harm associated with lottery gambling.
@article{costes_where_2018,
	title = {Where {Lies} the {Harm} in {Lottery} {Gambling}? {A} {Portrait} of {Gambling} {Practices} and {Associated} {Problems}},
	issn = {1573-3602},
	shorttitle = {Where {Lies} the {Harm} in {Lottery} {Gambling}?},
	doi = {10.1007/s10899-018-9761-3},
	abstract = {Les loteries sont l'une des formes de jeu les plus répandues de JHA et génèrent des revenus substantiels pour l'État. Elles sont également considérées comme l'une des formes de JHA les moins dommageables. Cet article est l'un des premiers à examiner les joueurs exclusifs de loterie (JEL) et à comparer leurs habitudes et problèmes de jeu ainsi que d'autres comportements à risque associés à ceux qui ne sont pas des joueurs exclusifs de loterie. Les données proviennent de deux grandes enquêtes menées auprès d'échantillons représentatifs d'adultes en France (n = 15 635) et au Québec (n = 23 896). Les participants ont été répartis en deux groupes : les joueurs exclusifs de loterie (JEL) et les joueurs de loterie non exclusifs. À l'aide d'une analyse multivariée, les résultats de l'étude révèlent que les JEL, qui représentent les deux tiers des joueurs, rapportent généralement des comportements de jeu moins intensifs et sont moins susceptibles de présenter d'autres comportements à risque. Toutefois, les méfaits associés au jeu à risque modéré et au jeu problématique sont concentrés dans des sous-populations spécifiques pour les deux groupes, principalement les hommes, les personnes âgées et celles qui déclarent un revenu et un niveau de scolarité plus faibles. Compte tenu de la large participation aux loteries et de la concentration des dommages au sein de sous-groupes spécifiques, ces résultats soulignent la nécessité d'efforts de prévention malgré des niveaux inférieurs de dommages associés au jeu de loterie.
[adapté par ck/GREA] xxxxxxxxx Lotteries are one of the most prevalent forms of gambling and generate substantial state revenues. They are also argued to be one of the least harmful forms of gambling. This paper is one of the first to examine exclusive lottery gamblers and compares their gambling patterns and problems as well other associated risky behaviours to those who are not exclusive lottery gamblers. Data were derived from two large surveys conducted with representative adult samples in France (n = 15,635) and Québec (n = 23,896). Participants were separated into two groups: exclusive lottery gamblers (ELGs) and non-exclusive lottery gamblers. Using multivariate analysis, study results reveal that ELGs, who represent two thirds of gamblers, generally exhibit less intensive gambling patterns and are less likely to report other risky behaviours. However, harms associated with moderate risk and problem gambling are found to be concentrated in specific subpopulations for both groups, primarily males, older individuals, and those who report lower income and education level. Given widespread participation in lotteries and concentration of harm within specific subgroups, these findings point to the need for prevention efforts despite the lower levels of harm associated with lottery gambling.},
	language = {en},
	urldate = {2018-08-06},
	journal = {Journal of Gambling Studies},
	author = {Costes, Jean-Michel and Kairouz, Sylvia and Monson, Eva and Eroukmanoff, Vincent},
	month = mar,
	year = {2018},
	keywords = {*Impacts, JHA-Jeu de hasard et d'argent, JHA-Lotteries, PAYS-Canada, PAYS-France, PUBLIC-Autres, PUBLIC-Seniors},
	pages = {1--19},
}

Downloads: 0