Rationaliser les comportements de jeu : Vers une meilleure compréhension des croyances des joueurs québécois de Lotto 6/49. Gadbois, J. Drogues, santé et société, 13(1):91–111, 2014.
Rationaliser les comportements de jeu : Vers une meilleure compréhension des croyances des joueurs québécois de Lotto 6/49 [link]Paper  doi  abstract   bibtex   
Cet article de réflexion théorique cherche à rationaliser les comportements des joueurs québécois de Lotto 6/49. Après avoir constaté les limites des théories sur le jeu de la psychologie cognitivo-comportementale, l’auteur propose un nouveau cadre d’analyse inspiré de la perspective intersubjective de Maurice Allais dans lequel les croyances des joueurs sont étudiées comme faisant partie intégrante de l’expérience de jeu. Il met de l’avant deux indicateurs pour estimer comme étant rationnelle la décision de jouer : 1) elle doit être cohérente avec la réalité vécue du joueur et 2) elle doit s’inscrire dans une quête de satisfaction. Sa démonstration s’appuie sur l’étude de neuf cas issus d’un corpus de 200 entrevues ouvertes menées à Québec en hiver 2010. Ces cas illustrent comment trois croyances sur le jeu (le systémisme, le pouvoir maléfique du gros lot et la participation des morts) peuvent être vécues de manière bien différente. Son interprétation rappelle l’importance de considérer l’expérience du joueur pour faire avancer les connaissances.
@article{gadbois_rationaliser_2014,
	title = {Rationaliser les comportements de jeu : {Vers} une meilleure compréhension des croyances des joueurs québécois de {Lotto} 6/49},
	volume = {13},
	issn = {1703-8839, 1703-8847},
	shorttitle = {Rationaliser les comportements de jeu},
	url = {http://www.erudit.org/fr/revues/dss/2014-v13-n1-dss01570/1027127ar/},
	doi = {10.7202/1027127ar},
	abstract = {Cet article de réflexion théorique cherche à rationaliser les comportements des         joueurs québécois de Lotto 6/49. Après avoir constaté les limites des théories sur le jeu de         la psychologie cognitivo-comportementale, l’auteur propose un nouveau cadre d’analyse         inspiré de la perspective intersubjective de Maurice Allais dans lequel les croyances des         joueurs sont étudiées comme faisant partie intégrante de l’expérience de jeu. Il met de         l’avant deux indicateurs pour estimer comme étant rationnelle la décision de jouer : 1) elle         doit être cohérente avec la réalité vécue du joueur et 2) elle doit s’inscrire dans une         quête de satisfaction. Sa démonstration s’appuie sur l’étude de neuf cas issus d’un corpus         de 200 entrevues ouvertes menées à Québec en hiver 2010. Ces cas illustrent comment trois         croyances sur le jeu (le systémisme, le pouvoir maléfique du gros lot et la participation         des morts) peuvent être vécues de manière bien différente. Son interprétation rappelle         l’importance de considérer l’expérience du joueur pour faire avancer les         connaissances.},
	language = {fr},
	number = {1},
	urldate = {2018-05-22},
	journal = {Drogues, santé et société},
	author = {Gadbois, Jocelyn},
	year = {2014},
	keywords = {*Représentations/Perceptions, JHA-Jeu de hasard et d'argent, JHA-Lotteries, PAYS-Canada, TYPE-Recherches Histo-Socio-Anthropologique, TYPE-Recherches Qualitatives},
	pages = {91--111},
}

Downloads: 0