Online gaming addiction: Classification, prediction and associated risk factors. Hussain, Z., Griffiths, M. D., & Baguley, T. Addiction Research & Theory, 20(5):359–371, October, 2012.
Online gaming addiction: Classification, prediction and associated risk factors [pdf]Paper  doi  abstract   bibtex   
Au Royaume-Unis, Hussain, Griffiths et Baguley (2012) ont mesuré la prévalence de l’addiction au MMORPGs (Massively multiplayer online role-playing games) chez des joueurs en utilisant différents types de classification. Ils se sont ont également intéressés aux facteurs qui pouvaient être associés à la probabilité de développer une addiction aux MMORPGs (âge et statut professionnel des joueurs, nombre d’années de jeu, temps consacré au jeu et type de serveur utilisé). Leur étude a porté sur un échantillon de 1420 participants recrutés sur des sites de jeux en ligne (moyenne d’âge = 23,18 ans). Leur tâche consistait à remplir un questionnaire online incluant des questions sociodémographiques ainsi que des questions concernant leur comportement et leur style de jeu. Ils devaient également remplir la Game Addiction Scale for adolescents (GAS) qui a été adaptée par les chercheurs à la problématique des MMORPGs. Les résultats que les chercheurs ont obtenus montrent notamment que des différences concernant le pourcentage de joueurs pathologiques apparaissent selon le type de classification utilisé. Selon une classification polythétique (le diagnostic peut être posé sur le constat de la présence d’un certain nombre de critères), 44,5% des sujets de l’étude souffriraient d’addiction, alors que ce pourcentage chute à 3,6% lorsqu’une classification monothétique (tous les critères doivent être présents) est utilisée. Ils révèlent également que le statut professionnel, le nombre d’années de jeux et le temps passé à jouer par semaine auraient un impact important sur la probabilité de développer une addiction aux MMORPGs et pourraient donc constituer des facteurs de risque. [résumé en français élaboré par stop-jeu.ch] xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Massively multiplayer online role-playing games (MMORPGs) have gained increased popularity over the last decade. Despite the many positives of gaming, alleged problems relating to MMORPG playing have emerged, more specifically in relation to addiction to MMORPGs among a small minority of players. This study set out to establish the prevalence of MMORPG addiction using validated addiction criteria. Factors relating to online gaming were examined to establish whether they were linked to MMORPG addiction. A self-selected sample of 1420 gamers ranging in age from 12 years to 62 years (mean age 23 years) completed an online questionnaire. The results showed that 44.5% of gamers were classified as addicted according to the polythetic format and 3.6% according to the monothetic format. Ordered logistic regression analysis showed that the variable years of gaming, total time spent playing online per week and employment status can have a major impact on the probability of MMORPG addiction. The implications of these findings for the assessment of MMORPG addiction are discussed.

Downloads: 0