Efficacité du traitement ostéopathique dans la prise en charge de la plagiocéphalie postérieure d’origine positionnelle du nourrisson. Marangelli, G.; Adouard, J.; Josse, B.; Ducourneau, J.; Chastagner, A.; and Messien, C. La Revue de l'Ostéopathie, 25:5–10, 2020.
abstract   bibtex   
Introduction La plagiocéphalie postérieure d’origine positionnelle (PPOP) est une déformation du crâne des nourrissons. Une augmentation du nombre de cas a été observée depuis 1992 et les consignes de couchage sur le dos. Plusieurs facteurs se combinent en général, menant à un manque de mobilité du nourrisson à différents niveaux, entraînant la déformation crânienne. Des études montrent que cette déformation peut être associée à des troubles dans plusieurs domaines. Ainsi, l’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité de l’ostéopathie sur le degré de sévérité de la PPOP. Méthodes 100 nourrissons ont été recrutés dans un cabinet d’ostéopathie à Lyon. Tous les nourrissons ont suivi le même protocole d’étude, mais pas le même traitement, qui était adapté à chacun. Trois consultations ont eu lieu à 15 jours d’intervalle, sur une période de 30 jours. À chaque consultation, une prise de mesure de la forme du crâne a été effectuée, à l’aide du craniomètre Mimos®. Résultats La moyenne de sévérité à J0 était de 10,1 mm. À J30 la moyenne était de 6,0 mm, soit une diminution cliniquement et statistiquement significative (p \textless 0,001). Sur les 100 nourrissons, 98 ont eu une diminution de leur déformation, et deux nourrissons ont stagné. Conclusion Le traitement ostéopathique n’a pas été standardisé, car chaque plagiocéphalie est différente puisque chaque nourrisson est unique. Cette étude suggère que l’ostéopathie semble efficace dans la diminution de l’asymétrie crânienne des nourrissons atteints de PPOP. D’autres études avec notamment un groupe témoin devraient être effectuées afin de comparer nos résultats par rapport à l’évolution spontanée de la plagiocéphalie.
@article{marangelli_efficacite_2020,
	title = {Efficacité du traitement ostéopathique dans la prise en charge de la plagiocéphalie postérieure d’origine positionnelle du nourrisson},
	volume = {25},
	abstract = {Introduction
La plagiocéphalie postérieure d’origine positionnelle (PPOP) est une déformation du crâne des nourrissons. Une augmentation du nombre de cas a été observée depuis 1992 et les consignes de couchage sur le dos. Plusieurs facteurs se combinent en général, menant à un manque de mobilité du nourrisson à différents niveaux, entraînant la déformation crânienne. Des études montrent que cette déformation peut être associée à des troubles dans plusieurs domaines. Ainsi, l’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité de l’ostéopathie sur le degré de sévérité de la PPOP.

Méthodes
100 nourrissons ont été recrutés dans un cabinet d’ostéopathie à Lyon. Tous les nourrissons ont suivi le même protocole d’étude, mais pas le même traitement, qui était adapté à chacun. Trois consultations ont eu lieu à 15 jours d’intervalle, sur une période de 30 jours. À chaque consultation, une prise de mesure de la forme du crâne a été effectuée, à l’aide du craniomètre Mimos®.

Résultats
La moyenne de sévérité à J0 était de 10,1 mm. À J30 la moyenne était de 6,0 mm, soit une diminution cliniquement et statistiquement significative (p {\textless} 0,001). Sur les 100 nourrissons, 98 ont eu une diminution de leur déformation, et deux nourrissons ont stagné.

Conclusion
Le traitement ostéopathique n’a pas été standardisé, car chaque plagiocéphalie est différente puisque chaque nourrisson est unique. Cette étude suggère que l’ostéopathie semble efficace dans la diminution de l’asymétrie crânienne des nourrissons atteints de PPOP. D’autres études avec notamment un groupe témoin devraient être effectuées afin de comparer nos résultats par rapport à l’évolution spontanée de la plagiocéphalie.},
	journal = {La Revue de l'Ostéopathie},
	author = {Marangelli, Gianni and Adouard, Julia and Josse, Bruno and Ducourneau, Jean and Chastagner, Anne-Sophie and Messien, Capucine},
	year = {2020},
	pages = {5--10}
}
Downloads: 0