Réversibilités et parcours scolaires au Québec. Charbonneau, J. Cahiers internationaux de sociologie, 120(1):111--131, 2006.
Réversibilités et parcours scolaires au Québec [link]Paper  doi  abstract   bibtex   
Les analyses des parcours de vie s’intéressent surtout au repérage des régularités du cycle de vie ou, tout au plus, aux écarts aux modèles types, en termes de retard des évé- nements ou d’allongement des transitions sur les calendriers scolaires, professionnels, rési- dentiels ou familiaux. Les études empiriques suggèrent pourtant la présence de dynami- ques non linéaires évoquant la possibilité que les parcours comportent des « bifurcations » où tout peut être remis en question, pouvant entraîner des changements durables de situa- tion. Ce phénomène est plus souvent interprété en référence à la capacité des individus de faire leurs propres choix qu’en fonction de l’influence possible des cadres institutionnels. L’étude de parcours scolaires et professionnels de jeunes Québécois dans les années 1990 constitue la base de cette réflexion sur la place des bifurcations dans les parcours de vie qui met l’accent sur le rôle des dispositifs institutionnels dans la création d’une flexibilité des structures, sur les phénomènes d’appropriation par les individus des opportunités offertes par cette flexibilité et sur le mouvement des réversibilités et irréversibilités construites à travers ce processus. L’analyse suggère que les individus peuvent s’engager dans des actions en évaluant les possibilités offertes par les institutions qui encadrent la vie sociale, qu’ils sont capables de percevoir les irréversibilités associées aux choix offerts et ainsi, de les prévenir, les exploiter ou s’y adapter. La croissance du nombre de personnes adoptant les mêmes comportements dans une situation donnée accroît ainsi la possibilité que ce choix se transforme en une convention sociale et que les bifurcations s’institutionnalisent.
@article{charbonneau_reversibilites_2006,
	title = {Réversibilités et parcours scolaires au {Québec}},
	volume = {120},
	url = {http://www.cairn.info/revue-cahiers-internationaux-de-sociologie-2006-1-page-111.htm},
	doi = {10.3917/cis.120.0111},
	abstract = {Les analyses des parcours de vie s’intéressent surtout au repérage des régularités du cycle de vie ou, tout au plus, aux écarts aux modèles types, en termes de retard des évé- nements ou d’allongement des transitions sur les calendriers scolaires, professionnels, rési- dentiels ou familiaux. Les études empiriques suggèrent pourtant la présence de dynami- ques non linéaires évoquant la possibilité que les parcours comportent des « bifurcations » où tout peut être remis en question, pouvant entraîner des changements durables de situa- tion. Ce phénomène est plus souvent interprété en référence à la capacité des individus de faire leurs propres choix qu’en fonction de l’influence possible des cadres institutionnels. L’étude de parcours scolaires et professionnels de jeunes Québécois dans les années 1990 constitue la base de cette réflexion sur la place des bifurcations dans les parcours de vie qui met l’accent sur le rôle des dispositifs institutionnels dans la création d’une flexibilité des structures, sur les phénomènes d’appropriation par les individus des opportunités offertes par cette flexibilité et sur le mouvement des réversibilités et irréversibilités construites à travers ce processus. L’analyse suggère que les individus peuvent s’engager dans des actions en évaluant les possibilités offertes par les institutions qui encadrent la vie sociale, qu’ils sont capables de percevoir les irréversibilités associées aux choix offerts et ainsi, de les prévenir, les exploiter ou s’y adapter. La croissance du nombre de personnes adoptant les mêmes comportements dans une situation donnée accroît ainsi la possibilité que ce choix se transforme en une convention sociale et que les bifurcations s’institutionnalisent.},
	language = {Français},
	number = {1},
	urldate = {2015-05-12},
	journal = {Cahiers internationaux de sociologie},
	author = {Charbonneau, Johanne},
	year = {2006},
	keywords = {BIB - Mémoire, Fiché},
	pages = {111--131}
}
Downloads: 0