EpiHosp : un outil web permettant l’exploration des poses de dispositifs médicaux implantables et de leurs complications par la réutilisation de la base nationale du PMSI. Ficheur, G., Ferreira Carreira, L., Chazard, E., & Beuscart, R. Revue d'Épidémiologie et de Santé Publique, 63, Supplement 1:S10, March, 2015.
EpiHosp : un outil web permettant l’exploration des poses de dispositifs médicaux implantables et de leurs complications par la réutilisation de la base nationale du PMSI [link]Paper  doi  abstract   bibtex   
Introduction Le groupe de travail « dispositifs médicaux » des assises du médicament a insisté en 2012 sur l’intérêt des données du Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) pour la surveillance des dispositifs médicaux implantables (DMI). L’objectif de ce travail est de construire un outil web réutilisant la base nationale du PMSI afin de permettre une analyse exploratoire des séjours des patients ayant eu une pose de DMI. Méthodes La base nationale du PMSI dans le secteur MCO pour les années 2008 à 2013 est réutilisée. Les DMI sont tracés dans le secteur ex-DGF par l’utilisation du fichier Fichcomp, les caractéristiques de ces séjours sont obtenues par l’exploitation du résumé de sortie anonymisé. Une éventuelle réhospitalisation et son motif (diagnostic principal du séjour ultérieur) est recherchée à l’aide du numéro ANO, dans les secteurs ex-DGF et ex-OQN. Les données sont prétraitées. Un outil web est développé en PHP, MySQL et Javacript. Résultats L’utilisateur choisit un DMI ou un groupe de DMI depuis l’arborescence de la liste des produits et prestations remboursables. La granularité de la requête correspond à l’année et au numéro FINESS. Le temps d’exécution de la requête la plus volumineuse comprenant l’ensemble des années, des numéros FINESS et des DMI est de quelques secondes. Trois résultats sont obtenus au niveau du séjour : – une description temporelle, démographique et géographique incluant le lieu d’hospitalisation et de vie du patient ; – une description des informations du séjour de pose ; – un tableau présentant les motifs de réhospitalisation par fréquence décroissante. Enfin, les motifs de réhospitalisation d’intérêt peuvent être sélectionnés et une courbe de Kaplan–Meier présentant la probabilité de réhospitalisation est générée. Discussion/conclusion Ce travail démontre la faisabilité technique d’un outil web exploratoire et l’intérêt de la base nationale du PMSI pour le suivi des DMI. Les limites sont : – la variabilité temporelle de la liste des DMI suivis dans Fichcomp ; – l’absence d’identifiant unique pour chaque DMI posé ; – le fait que chaque prothèse puisse être composée de plusieurs DMI distincts.
@article{ficheur_epihosp_2015,
	series = {{XXVIIIe} {Congrès} national Émois, {Nancy}, 26 et 27 mars 2015},
	title = {{EpiHosp} : un outil web permettant l’exploration des poses de dispositifs médicaux implantables et de leurs complications par la réutilisation de la base nationale du {PMSI}},
	volume = {63, Supplement 1},
	issn = {0398-7620},
	shorttitle = {{EpiHosp}},
	url = {http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S039876201500019X},
	doi = {10.1016/j.respe.2015.01.018},
	abstract = {Introduction
Le groupe de travail « dispositifs médicaux » des assises du médicament a insisté en 2012 sur l’intérêt des données du Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) pour la surveillance des dispositifs médicaux implantables (DMI). L’objectif de ce travail est de construire un outil web réutilisant la base nationale du PMSI afin de permettre une analyse exploratoire des séjours des patients ayant eu une pose de DMI.
Méthodes
La base nationale du PMSI dans le secteur MCO pour les années 2008 à 2013 est réutilisée. Les DMI sont tracés dans le secteur ex-DGF par l’utilisation du fichier Fichcomp, les caractéristiques de ces séjours sont obtenues par l’exploitation du résumé de sortie anonymisé. Une éventuelle réhospitalisation et son motif (diagnostic principal du séjour ultérieur) est recherchée à l’aide du numéro ANO, dans les secteurs ex-DGF et ex-OQN. Les données sont prétraitées. Un outil web est développé en PHP, MySQL et Javacript.
Résultats
L’utilisateur choisit un DMI ou un groupe de DMI depuis l’arborescence de la liste des produits et prestations remboursables. La granularité de la requête correspond à l’année et au numéro FINESS. Le temps d’exécution de la requête la plus volumineuse comprenant l’ensemble des années, des numéros FINESS et des DMI est de quelques secondes. Trois résultats sont obtenus au niveau du séjour :

– une description temporelle, démographique et géographique incluant le lieu d’hospitalisation et de vie du patient ;

– une description des informations du séjour de pose ;

– un tableau présentant les motifs de réhospitalisation par fréquence décroissante. Enfin, les motifs de réhospitalisation d’intérêt peuvent être sélectionnés et une courbe de Kaplan–Meier présentant la probabilité de réhospitalisation est générée.
Discussion/conclusion
Ce travail démontre la faisabilité technique d’un outil web exploratoire et l’intérêt de la base nationale du PMSI pour le suivi des DMI. Les limites sont :

– la variabilité temporelle de la liste des DMI suivis dans Fichcomp ;

– l’absence d’identifiant unique pour chaque DMI posé ;

– le fait que chaque prothèse puisse être composée de plusieurs DMI distincts.},
	urldate = {2015-04-04},
	journal = {Revue d'Épidémiologie et de Santé Publique},
	author = {Ficheur, G. and Ferreira Carreira, L. and Chazard, E. and Beuscart, R.},
	month = mar,
	year = {2015},
	keywords = {Base nationale du PMSI, Dispositif médical implantable, EpiHosp},
	pages = {S10}
}

Downloads: 0