Après la fête : la sphère privée du chant chez les Amhara d’Éthiopie. Morand, K. Cahiers de littérature orale, December, 2015.
Après la fête : la sphère privée du chant chez les Amhara d’Éthiopie [link]Paper  doi  abstract   bibtex   
Cet article porte sur la pratique dite privée du chant chez les paysans Amhara du Goğğam, en Éthiopie. Il se penche sur ce qu’il se passe dans les interstices de la vie sociale, lorsque fêtes et commémorations sont passées et que les individus se retrouvent seuls avec eux-mêmes : que chantent-ils, pourquoi, et quel est le statut énonciatif de ces performances sans public ? L’analyse des discours et des poèmes chantés est combinée à une ethnographie de la sphère privée pour saisir la place de ces chants dans l’univers musical des Amhara. Dialogues imaginés et sans cesse réinterprétés, ils n’existent, on le comprend, que par référence à un monde social dont la solitude ne peut être l’échappatoire.
@article{morand_apres_2015,
	title = {Après la fête : la sphère privée du chant chez les {Amhara} d’Éthiopie},
	copyright = {Cahiers de littérature orale est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.},
	issn = {0396-891X},
	shorttitle = {Après la fête},
	url = {https://clo.revues.org/2328},
	doi = {10.4000/clo.2328},
	abstract = {Cet article porte sur la pratique dite privée du chant chez les paysans Amhara du Goğğam, en Éthiopie. Il se penche sur ce qu’il se passe dans les interstices de la vie sociale, lorsque fêtes et commémorations sont passées et que les individus se retrouvent seuls avec eux-mêmes : que chantent-ils, pourquoi, et quel est le statut énonciatif de ces performances sans public ? L’analyse des discours et des poèmes chantés est combinée à une ethnographie de la sphère privée pour saisir la place de ces chants dans l’univers musical des Amhara. Dialogues imaginés et sans cesse réinterprétés, ils n’existent, on le comprend, que par référence à un monde social dont la solitude ne peut être l’échappatoire.},
	language = {fr},
	number = {77-78},
	urldate = {2016-05-16TZ},
	journal = {Cahiers de littérature orale},
	author = {Morand, Katell},
	collaborator = {Fontaine, Laurent and Masquelier, Bertrand},
	month = dec,
	year = {2015},
	keywords = {musique, poésie, solitude}
}
Downloads: 0