Pseudo-Urban automatic pattern generation. Saleri, R. Chaos and complexity letters, 2006.
Pseudo-Urban automatic pattern generation [link]Paper  abstract   bibtex   
Notre but dans ce travail est de rechercher et d'expérimenter des méthodes de production automatique de morphologies urbaines ou architecturales. Nous avons jusqu'ici implémenté et fait converger des dispositifs s'appuyant sur une heuristique couplant un moteur de production de séquences pseudo-aléatoires avec un formalisme graphtal, de type L-System (Lindenmayer System). L'objectif étant dans un premier temps de produire simplement et “à moindres frais“ des environnements géométriques texturés visitables par le biais de technologies de visualisation 3D temps réel. Ce modèle de croissance, qui a déjà donné des résultats intéressants pourra être dans un deuxième temps perfectionné par l'utilisation de systèmes logiciels à comportement émergent, validé par des appréciations perceptives et contraint par des informations d'ordre topographique ou des règles de production urbanistiques ou architecturales. Ceci pourra, par exemple dans le domaine de l'archéologie urbaine et dans un contexte historique donné, permettre de produire rapidement un support d'hypothèses de restitution en présence de données fragmentaires.
@article{saleri_pseudo-urban_2006,
	title = {Pseudo-{Urban} automatic pattern generation},
	url = {https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00267400/document},
	abstract = {Notre but dans ce travail est de rechercher et d'expérimenter des méthodes de production automatique de morphologies urbaines ou architecturales. Nous avons jusqu'ici implémenté et fait converger des dispositifs s'appuyant sur une heuristique couplant un moteur de production de séquences pseudo-aléatoires avec un formalisme graphtal, de type L-System (Lindenmayer System). L'objectif étant dans un premier temps de produire simplement et “à moindres frais“ des environnements géométriques texturés visitables par le biais de technologies de visualisation 3D temps réel. Ce modèle de croissance, qui a déjà donné des résultats intéressants pourra être dans un deuxième temps perfectionné par l'utilisation de systèmes logiciels à comportement émergent, validé par des appréciations perceptives et contraint par des informations d'ordre topographique ou des règles de production urbanistiques ou architecturales. Ceci pourra, par exemple dans le domaine de l'archéologie urbaine et dans un contexte historique donné, permettre de produire rapidement un support d'hypothèses de restitution en présence de données fragmentaires.},
	language = {en},
	urldate = {2018-12-02TZ},
	journal = {Chaos and complexity letters},
	author = {Saleri, Renato},
	year = {2006}
}
Downloads: 0